Mobilité au sol

A la faveur du confinement, j’ai eu du temps pour essayer de mettre un peu en forme certains aspects de ma pratique, et réfléchir aux directions qu’elle prend. Cette démarche répond avant tout à la nécessité dans laquelle se trouvent beaucoup d’entre nous, enseignants de pratiques du mouvement, d’inventer des alternatives (provisoires j’espère) pour garder un contact et une continuité avec nos élèves. C’est aussi un écho de l’évolution de mes préoccupations, de mes intérêts, et de ce que je tiens pour important ou accessoire (pour ne pas dire « non essentiel »…trop frelaté…). Cette année, j’ai repris un cours hebdomadaire dédié au mouvement, sobrement intitulé « mouvement » qui donne une part importante aux exercices au sol. Il s’agit pour moi d’une sorte de laboratoire, où je peux mettre en forme, expérimenter, différentes idées. Cet atelier est orienté vers la santé, l’acquisition d’une meilleure conscience corporelle, la mobilité au sens large, et toute idée de performance en est donc absente.

Je n’ai pas l’ambition de créer une nouvelle « méthode » miracle, et j’essaie de demeurer hors de tout discours idéologisant si ce n’est : bouger c’est mieux que ne pas bouger, bouger intelligemment, c’est encore mieux, bouger avec conscience, c’est encore mieux. Ce sont des énoncés simples, mais il y a là un enjeu énorme je crois. Il y aurait beaucoup à dire sur la pléthore de méthodes diverses et exotiques, « traditionnelles », « primales » ou modernes, auxquelles nous avons accès, directement ou par le biais d’internet, sur la place écrasante que tiennent le storytelling et le marketing en générale, dans la promotion de ces méthodes. Ce n’est pas l’objet de cet article. Dans tout les cas, la seule chose qui compte vraiment, c’est ce que nous faisons, nous.

C’est donc simplement que je présente dans ces quelques vidéos une partie de ce à quoi je m’occupe, les idées et pistes que je creuse ces temps-ci. Elles n’ont pas de vocation pédagogiques, et sont avant tout destinées aux élèves des cours et stages de la Pratique Sauvage. Tant mieux si cela intéresse au delà. Que chacun prenne ce qui lui parle et laisse le reste. C’est un travail en cours. Il manque même des choses essentielles que j’ai tout simplement oublié d’inclure. Il manque surtout des explications. mais cela c’est volontaire ! 🙂

je dois quand même dire un mot des influences de ce travail :

Je dois à Allen Pittman une grande partie des mouvements au sol. La sagesse du Corps et l’idée générale qui l’habite ont été mon point de départ, et j’y reviens toujours.

Les spécialistes du JuJitsu Brésilien ou de Grappling reconnaitront sans doute des choses très basiques et familières pour eux. . Mes années d’Aikido m’ont également beaucoup apportées. Enfin, je tiens le peu que je connais du travail au sol (mais extrêmement précieux) de Tim Cartmell, excellent pédagogue et maitre du mouvement. Ses exercices basiques, au sol comme debout, sont une source constante d’émerveillement par leur précision et leur profondeur, et font partie intégrante de ma pratique personnelle.

Enfin, j’ai bien sur beaucoup regardé ce que font les autres, et notamment les tenants du « Mouvement Naturel »de toutes sortes. J’y ai trouvé énormément d’inspiration et j’ai absorbé sans vergogne tout ce qui m’intéressait… En fait, j’ai essentiellement laissé le trognon du storytellling/ marketing « paléo », qui ne m’est d’aucune utilité. Je citerai enfin Steve Maxwell, que je n’ai jamais rencontré, mais dont j’apprécie beaucoup le travail, et Simon Thakur, que je n’ai jamais rencontré non plus, mais dont je suis le travail avec grand intérêt, notamment par son blog Ancestral Movement.

A bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :